Image apprendre à vivre la messe
« Veillez et priez. » Matthieu 26:41
Une nouvelle
Vous pouvez visualiser ce message dans votre navigateur en cliquant ici.
4e jour : Marcher ensemble vers la sainteté

Chers Priants,

La solennité du Sacré-Cœur est la journée mondiale de prière pour la sanctification des prêtres. Comme disait le saint Curé d’Ars, « le Sacerdoce, c’est l’amour du Cœur de Jésus ».

Quelle pourrait être la meilleure façon d’aimer nos prêtres ? Sans doute de marcher nous-mêmes vers la sainteté !

L’influence visible et l’influence invisible

Nous avons réfléchi ces jours-ci afin de trouver des moyens concrets de soutenir, d’aimer les prêtres. Nous leur avons associé la prière ; en particulier, nous allons chercher à offrir notre communion à la messe aujourd’hui pour leur sainteté.

Il faut être conscient que l’essentiel de ce que nous faisons se réalise dans la foi, c’est-à-dire de façon pas toujours visible. Un bon exemple est celui de Thérèse de Lisieux. A la demande de sa prieure, elle a entretenu une correspondance avec deux jeunes prêtres missionnaires. Peut-il y avoir une prière plus efficace que celle d’une sainte carmélite qui est la « plus grande sainte des temps modernes » ? (St Pie X) Et pourtant, son premier « frère spirituel », l’abbé Bellière, sera renvoyé de sa mission en Afrique pour « indiscipline », puis hospitalisé en raison de troubles psychiatriques. Quant à l’abbé Roulland, il devra quitter un ministère fécond en Chine pour devenir directeur de séminaire en France (ce qui – en apparence seulement – ne semble pas directement « missionnaire »).

Cependant, Thérèse sera proclamée par Pie XI patronne des missions sans avoir quitté son Carmel de Normandie ! Et de fait, les prêtres et les missionnaires qui lui doivent leur vocation sont innombrables depuis sa mort ! (cf. par exemple ces témoignages vidéo) C’est dire si la dimension de la foi, parfois souterraine, dans la nuit, est décisive pour porter un fruit qui demeure.

Une sainteté missionnaire

Nous allons donc prier et communier aujourd’hui pour les prêtres que nous connaissons. Nous allons aussi essayer de poser un geste concret pour témoigner notre amitié à l’un ou l’autre. Et tout en priant et agissant pour la sainteté des prêtres, nous sommes invités à marcher nous-mêmes vers la sainteté. Une sainteté bien concrète qui consiste d’abord à « adoucir » notre cœur. C’est sans doute cela qui nous permettra de tirer profit des défauts des prêtres comme nous l’avons vu. C’est aussi ce qui nous rendra plus attentifs aux besoins de ceux qui nous servent dans le sacerdoce. Et notre sainteté rejaillira sur toute l’Eglise !

Prier aujourd’hui pour aimer les prêtres

Pour accompagner notre communion à la messe aujourd’hui, nous pouvons prier avec ces paroles :

"Seigneur Jésus, présent au Très Saint Sacrement, tu as voulu rester présent parmi nous au moyen de tes Prêtres;
fais que leurs paroles ne soient que les tiennes, que leurs gestes soient les tiens, que leur vie soit un reflet fidèle de la tienne.
Qu'ils soient les hommes qui parlent à Dieu des hommes et parlent aux hommes de Dieu.
Qu’ils ne soient pas craintifs dans le service, en servant l'Église comme Elle veut être servie.
Qu’ils soient des hommes, des témoins de l'éternel dans notre temps, en marchant par les sentiers de l'histoire du même pas que toi et en faisant le bien à tous.
Qu’ils soient fidèles à leurs engagements, jaloux de leur vocation et de leur donation, de clairs miroirs de leur identité propre
et qu’ils vivent dans la joie du don reçu.
Je te le demande par Sainte Marie ta Mère: Elle a été présente dans ta vie et sera toujours présente dans la vie de tes prêtres.

Amen"

(prière de la Congrégation pour le clergé pour la Journée mondiale de prière pour la sanctification des prêtres 2008)

Partager sur Facebook Facebook
Voir la nouvelle sur Hozana et interagir
Vous désirez recevoir ces enseignements chaque jour?
Inscrivez-vous !
S'inscrire aux enseignements
© ndsacerdoce.org - Pour nous contacter, cliquez ici.